Comment optimiser sa recherche d’emploi en cabinet comptable ?


Comment optimiser sa recherche d’emploi en cabinet comptable ?

C’est la rentrée, et vous cherchez un nouvel emploi ? Bonne nouvelle, nous entrons dans la période la plus riche en terme de recrutement.

En effet, les cabinets comptables recrutent de septembre à décembre afin de préparer leur prochaine période fiscale. C’est une période que l’on peut qualifier de « chaise musicale », car beaucoup de collaborateurs démissionnent pour aller chez le concurrent, libérant ainsi des postes et créant des opportunités.

Pour les jeunes diplômés et les débutants

Sortez du lot
Les opportunités sont là, certes, mais il ne faut pas oublier votre jeune expérience qui n’est pas suffisante pour intéresser à elle seule un employeur. Soyez stratégique ! Démarquez vous en vous déplaçant physiquement dans le cabinet comptable, en décrochant votre téléphone, en adressant un bon vieux courrier postal. Est-ce une méthode ringarde ? Pas du tout ! La technologie a ses limites et les employeurs sont noyés sous des emails de toutes sortes. Cette période est l’une des moins chargée pour les dirigeants de cabinet, et vous avez toutes vos chances de faire bonne impression.

Utilisez les intermédiaires à bon escient
Ne fondez pas trop d’espoir envers les cabinets de recrutement. Si nous nous montrons efficaces pour des profils expérimentés, nous sommes très souvent impuissants face à des profils juniors.
Toutefois, passer un entretien avec un recruteur peut être un bon exercice pour un entretien d’embauche. C’est l’occasion de mettre à l’épreuve votre discours et votre présentation. N’hésitez pas à nous contacter à cet effet.

Osez !
Les sites d’emplois peuvent être, eux, plus efficaces, mais il s’agit de se montrer actifs, et non pas d’attendre une prise de contact spontanée. Vous pouvez surveiller les nouvelles offres d’emplois, et pourquoi pas, envoyer un CV pour un poste légèrement surdimensionné. Attention toutefois à ne pas non plus vous ridiculiser en adressant votre CV où une expérience significative est exigée.

Pour les personnes expérimentées

Connaître le marché
Un mot d’ordre : patience ! La question n’est pas de savoir si vous trouverez une opportunité, mais de savoir si vous trouverez LE job qui vous convient. Comme nous le disions plus haut, cette période est riche en recrutement, et les candidats sur le marché sont peu nombreux. L’offre est supérieure à la demande dans la quasi totalité des départements de France.

Avoir un projet précis
Cette situation engendre des process de recrutement raccourcis, et une certaine euphorie des employeurs face à un profil qui correspond à leurs besoins. Réfléchissez et surtout ne vous précipitez pas.
Vous devez nécessairement prendre le temps de revoir vos priorités. Qu’est ce que je cherche désormais? Plus de temps libre ? Un meilleur salaire ? Des avantages en nature ? Moins de déplacement ? Un petit cabinet ? Un groupe ? Une clientèle spécifique ? Une méthode de travail ?
Pour un néophyte, tous les postes de cabinet comptable sont identiques. En réalité, le quotidien des collaborateurs est très différent d’un cabinet à l’autre. Si vous souhaitez changer d’employeur, il faut nécessairement savoir pourquoi afin de ne pas reproduire la même erreur, et limiter votre turnover. N’oubliez pas qu’un parcours stable est valorisant et rassurant pour un employeur.

Même si le salaire est souvent le premier axe d’amélioration des salariés, il faut être lucide sur la situation. Un salaire important amène des responsabilités de taille, et un investissement horaire qui dépasse très largement les 35 ou 39 heures hebdomadaires. Vous devez être prêt à assumer votre positionnement.

Une stratégie marketing pour votre recherche d’emploi ?

Soigner sa présentation
Marketing. Le mot n’est pas trop fort. Naturellement, plus on a de l’expérience, et plus on a une grande marge de manœuvre. Vous devez sans cesse travailler votre présentation (orale ou écrite à travers le CV par exemple) en vous demandant quelle image vous renvoyez aux autres. Que pense de moi un expert comptable qui lit mon CV ou qui m’écoute en entretien ?

Enregistrez vous. Filmez vous. Simulez votre présentation devant un ami ou une personne de votre famille. Ce sont des conseils que beaucoup d’entre vous connaissent, mais que personne n’applique.

Vous devez aussi adapter votre discours à votre public et à votre positionnement. Par exemple, il sera inutile de sortir votre costume / cravate pour un entretien au sein d’un petit cabinet en zone rurale qui travaille essentiellement avec des Bénéfices Agricoles. Il sera indispensable si vous vous présentez devant un Big Four.

Choisir ses interlocuteurs avec précision
Ne multipliez pas le nombre d’intermédiaires. Si vous avez déjà recherché un bien immobilier, vous savez que ce n’est ni qualitatif ni rassurant de voir la même annonce par 10 agences immobilières différentes. Il en est de même pour les cabinets de recrutement et les sites d’emplois. Choisissez un interlocuteur qui semble réactif, spécialisé dans votre métier. Evitez les intermédiaires généralistes qui visent avant tout à collecter une base de données.

Votre CV, une histoire qui doit captiver
Enfin, travaillez votre discours, la présentation de votre parcours. Vous ne devez pas être confus lorsque vous expliquez pourquoi vous quittez votre employeur actuel, ce que vous recherchez pour votre prochain poste, ce que vous attendez de votre prochain employeur. En aucun cas, un entretien d’embauche ne doit être de l’improvisation.

 

Nous pouvons vous aider avec une séance de coaching! N’hésitez pas à nous contacter, nous répondrons à toutes vos demandes.